La méthode GTD: Getting Things Done

La méthode GTD:

Getting Things Done ou s’organiser pour réussir

 “ كيف تنجز جميع المهام أو فن الانتاجية دون ضغوط

est une méthode d’organisation personnelle proposée par David Allen,

consultant en gestion et productivité en entreprise, et dont la particularité réside dans une approche par contexte et projets plutôt que par rédaction de to do liste quotidienne. L’auteur présente dès le début sa méthode comme le moyen efficace de mettre en place un système d’organisation performant et permettant à tout un chacun d’accéder à l’état d’esprit idéal pour associer quiétude est performance. David Allen compare cet état d’esprit à « l’esprit sur l’eau », notion que l’on retrouve chez les adeptes des arts martiaux.
L’esprit est alors dépourvu de toute distraction et focalisé sur l’accomplissement d’un seul et même objectif. Une fois l’objectif en question atteint, une sensation de satisfaction intense nous envahit alors. L’idéal, donc, dans notre souci d’efficacité et de performance quotidienne, est de pouvoir retrouver le plus souvent possible cet état d’esprit. C’est chose peu aisée dans notre réalité moderne où nous sommes sollicités pour être à la fois « performant » dans notre vie personnelle, professionnelle, sociale et familiale.

 

 La méthode GTD propose donc l’élaboration et la mise en place d’un système fiable (notion forte) qui doit permettre à l’esprit de se libérer de ses pensées parasites afin de se concentrer exclusivement sur l’action en cours. Les notions fondamentales de la mise en place d’un tel système sont donc:

Collecter tous les sujets entrants, afin de se vider l’esprit
Traiter le contenu des sujets et déterminer l’action qu’ils exigent
Organiser les actions concrètes à exécuter. Ce schéma de fonctionnement vous permettra de traiter immédiatement toute nouvelle tâche en l’intégrant à votre système. Une règle à retenir qui peut décupler à elle seule votre efficacité : si une tâche demande moins de deux minutes pour être accomplie, faites-la immédiatement.

Revoir les actions et évaluer les options


Agir en fonction des options choisies

 – Il s’agit d’accomplir les actions prévues en tenant en compte:

1) du contexte dans lequel vous êtes,

2) de votre disponibilité,

3) de votre niveau d’énergie (à combien l’évaluez-vous sur 10 ? Quel niveau d’énergie requiert la tâche ?)

4) des priorités.

Mais la plupart des personnes qui s’y sont attelés ont passé un temps considérable à élaborer la mise en place de leur propre système. Et pour cause, la bonne mise en place dépend de beaucoup de critères, si vous êtes plutôt papier ou numérique, PC ou Mac, Travailleur nomade ou plutôt sédentaire, etc…

A la complexité de ces choix vient également s’ajouter la diversité des outils disponibles, ce qui rend la tâche encore plus compliquée
C’est là qu’intervient Leo Babauta, créateur du blog ZEN HABITS dont les principes de base sont SMILE, BREATH, & GO SLOWLY et son idée fondamentale de limites dans « The power of less » ou « L’Art d’aller à l’essentiel ». Leo nous propose de poser nos limites en allant à l’essentiel, tout en s’affranchissant du superflu.

Leo nous conseille d’examiner régulièrement notre liste de tâches, et de nous poser la question pour chaque tâche de son impact a court moyen et long terme sur nos objectifs essentiels. Cela peut commencer par exemple avec une limitation d’actions récurrentes du quotidien et que l’on répète machinalement sans grand intérêt, comme la consultation des e-mails ou le temps passé sur internet.

Choisir l’essentiel: Choisir ce qui a le plus d’impact, ou se concentrer sur les actions en lien direct avec nos objectifs forts
Se focaliser: « la focalisation est votre outil le plus important pour devenir plus efficace. »

– Se focaliser sur un seul but unique et précis à la fois

– Préférer le mono tâche plutôt que le multitâche qui empêche la focalisation: une seule tâche à la fois

Créer des habitudes: Il est facile de se créer des habitudes dès lors qu’on se concentre sur une seule habitude à la fois, que l’on commence par des objectifs faciles (arrêter de fumer peut commencer par…ne fumer que 3 cigarettes par jour, par exemple), et qui soient mesurables.
Vers un système alternatif

Finalement, le meilleur compromis à mon sens réside une approche alternative, fondée sur la méthode GTD de David Allen et ponctuée des notions essentielles évoquées par Leo Babauta dans « The power of less ». La force du moins, l’art d’aller à l’essentiel. On pourra retenir principalement de la méthode GTD les avantages suivants:

 

  • Se vider l’esprit
  • Mettre en place un système fiable
  • Règle des deux minutes
  • Approche par contexte
  • Avoir une approche verticale
  • Approche par Projets scindés en tâche immédiatement réalisables
    Et les combiner avec les notions principales de Leo Babauta
  • Se vider l’esprit
  • Simplifier
  • Choisir l’essentiel
  • Se focaliser
  • Créer des habitudes

Leave a Comment