Dons des medicaments pour l’hôpital de Djerba

Dons des médicaments pour l’hôpital de Djerba:

L’Hôpital Sadok M’kaddem est au creux de la vague. 
Le service à l’Hôpital Sadok M’Kaddem est souvent contesté par les patients,

mais le corps médical et paramédical fait,comme il peut, pour soigner les malades dans des conditions parfois draconiennes, telles les problèmes d’hygiène à cause du départ tôt des femmes de ménage qui sont embauchées par des sociétés de sous-traitance et ne relèvent pas du ministère ou les actes de violence et de vandalisme dont l’Hôpital fait l’objet chaque nuit de la part de certains alcooliques ou de certains patients impatients ou encore le manque criant de médicaments de première nécessité.
A ce propos, Dr. Amira Jaafar, spécialiste en médecine d’urgence, tire la sonnette d’alarme quant aux nombres de médicaments manquant au service d’urgence. Certes elle se félicite de l’acte humanitaire dont fait preuve L’association Djerba Solidarité & Développement qui a offert ce mercredi 05/06/2013 quatre-vingt-dix flacons contenant des antalgiques (Perfalgan 10 MG+Paragyl 500MG ) mais, selon elle, le problème est épineux et demande d’urgence l’intervention de l’autorité de tutelle, la société civile, la presse etc… Elle a profité de l’occasion pour nous communiquer une liste non exhaustive des médicaments à fournir d’urgence à l’Hôpital Sadok M’kaddem :

 

KALINOX
LOVENOX 0.8 et 0.6
STREPTOKINASE 1.500.000
PLAVIX 75
TRAMAL injectable
PROFENID injectable
ATROVENT adulte et enfant
NARCAN
ANEXATE
BREVIBLOC
GLUCAGON inj

Leave a Comment